Le digital vous pose QUESTION ?

Discutons-en !

Nous aimerions refondre notre site internet pour mieux faire la promotion de nos services, mais on ne sait pas par quoi commencer et on a peur que ça nous coûte beaucoup d’argent.

Il existe toujours des solutions pour optimiser des sites internet. Ça dépend de vos objectifs et de vos ambitions. Il est important d’abord que vous réfléchissiez à votre stratégie commerciale et relationnelle : comment le nouveau site internet va-t-il mieux s’intégrer dans vos processus de relation client ? Quels sont les nouveaux contenus à prévoir, qui gère les « leads » générés par le site, et comment ? Est-ce efficace ? Pourquoi ?
Notre conseil : commencez par de choses simples : un petit audit avec un expert, puis sur la base de son diagnostic, testez les réactions de votre public (et les vôtres) à des initiatives tactiques qui vous aideront à construire progressivement votre démarche. Même les plus grosses entreprises digitalisées continuent de faire du « test & learn » (tester pour apprendre) afin d’optimiser leur stratégie internet.


Nous voulons envoyer des mails aux clients de nos magasins pour soutenir le business local, mais nos magasins sont autonomes dans leur marketing. Comment faire ?

Le marketing digital peut être aussi centralisé et décentralisé en même temps, c’est une question d’organisation et de partage d’information.

Notre conseil : avec un petit travail de sensibilisation et de processus, vous pouvez disposer d'outils collaboratifs qui vous permettent d’agir tout en laissant de l’autonomie à votre réseau de distribution.


Il faudrait que nos vendeurs expérimentés aient la main sur les prix qu’ils font à leurs clients, mais avec internet, ça les bride énormément. Comment résoudre ce problème ?

Un site internet ne doit pas empêcher vos vendeurs de travailler, au contraire, il doit leur faciliter la vie.

Notre conseil : grâce à des espaces professionnels sécurisés et des accès à des modules de tarification web, ils peuvent faire bénéficier leurs clients de conditions préférentielles comme ils le font dans leurs process de vente habituels, voire avec des services enrichis.


Nous aimerions que nos équipes se saisissent des enjeux numériques, mais ils nous disent soit qu’ils n’ont pas le temps soit que l’équipe informatique ne les aide pas. Comment faire pour que des projets avancent, tout en évitant que certains bricolent des trucs dans leur coin et que personne ne soit au courant ?

Depuis qu’internet existe et entre dans les entreprises, la question des compétences pour en gérer efficacement les multiples facettes se pose. Nous considérons que c'est un risque de ne s'appuyer que sur vos ressources habituelles ; les partenariats de compétences entre les sachants de votre métier et des profils rompus aux usages du numérique sont clé. Nous aimons appeler ça l'hybridation de compétences.

Nos questions : à qui confiez-vous les projets digitaux ? Vos équipes ont-elles effectivement le temps (leur avez-vous libéré du temps pour cela), et les compétences (gestion de projet digital, technologies, usages…) pour intervenir ?

Et vous, avez-vous des questions ?